Deltrian

Deltrian

Spécialisée depuis 50 ans dans la production de filtres à air et dans le développement de solutions de filtration, la société Deltrian, établie à Fleurus dans le Hainaut, a décidé en 2020 de mettre ses compétences au service de la lutte contre la pandémie Covid-19 en lançant une production de masques chirurgicaux.

Ses priorités

4 out of 5

Adaptation

4 out of 5

Compétences

5 out of 5

Innovation

 

Carte d’identité

  • Nom : Deltrian International
  • Représentant : Timothée DE GREIFT, CEO
  • Secteur d’activités : Filtration de l’air, production de masques chirurgicaux
  • Localisation : Fleurus, Province de Hainaut
  • Date de création : 1967
  • Tél. : 071/36.40.30
  • E-mail : filtration@deltrian.com
  • Site Web : www.deltrian.com

 

Compte-rendu de la visite

C’est à l’occasion de la Réception de Nouvel An de l’UWE qu’Olivier de Wasseige, accompagné pour l’occasion du Président du Conseil Européen Charles Michel et du Président de l’UWE Jacques Crahay, a visité les installations de Deltrian Group à Fleurus. L’occasion de mettre en avant la résilience dont a fait preuve l’entreprise carolo au plus fort de la crise sanitaire.

Son cœur de métier ? La filtration de l’air, un domaine dans lequel la société a développé une expertise de pointe depuis 50 ans. Au fil de son histoire, elle s’est spécialisée dans la production de filtres à air et dans le développement de solutions de filtration. Comme le souligne son CEO, Timothée De Greift, l’entreprise est devenue une experte dans le contrôle de la qualité de l’air.

Cette expertise, Deltrian a cherché à la valoriser dès les premiers signes de développement de la pandémie de Covid-19, « Rebondir, innover et s’adapter, c’est dans notre ADN », explique Timothée de Greift. L’entreprise n’a donc pas hésité longtemps avant de se lancer dans la production de masques, en effet les matières premières pour la fabrication des filtres est similaires celle des masques buccaux. Une production qu’elle voulait localisée en Wallonie, une évidence ! C’était là tout l’enjeu pour aujourd’hui et demain, puisque le projet s’est développé à toute vitesse alors que la Belgique faisait face à une pénurie de masques chirurgicaux de qualité. Un défi autant économique que sociétal, qui a nourri la capacité d’adaptation et de rebond de l’entreprise.

Un redéploiement que l’UWE n’est pas peu fier d’avoir accompagné en soutenant l’entreprise wallonne dans ses démarches pour remporter l’appel d’offres lancé par le Gouvernement wallon qui a, au final, débouché aussi sur la création d’une coentreprise. Le projet a abouti en un temps record grâce à la mobilisation des bras financiers wallons : la Sogepa et la SRIW. « Au départ, la taskforce de la Région wallonne a identifié quatre acteurs potentiels pour procéder à la production de masques chirurgicaux. Après examen, sur la base de critères objectifs (conformité aux normes du produit, engagement de disposer des matières premières, stabilité de l’investissement, crédibilité du business plan, délais de mise en œuvre,…), nous avons été sélectionnés », rappelle son CEO.

Une participation qui représente un investissement de 250.000 euros pour la Wallonie, auxquels il faut ajouter un prêt de 450.000 euros accordé par ses bras financiers. De quoi permettre à l’entreprise de voir grand : elle tablait au départ sur une production annuelle de 30 millions de masques sur deux chaines de production. Des objectifs rapidement revus à la hausse pour doubler les capacités et atteindre 60 millions de masques par an, grâce à 4 lignes de fabrication. Chaque minute, ce sont dorénavant 160 masques qui sont produits !

Défis et problématiques

Si l’entreprise a pu se réinventer en 2020 en s’assurant un avenir pour traverser la crise, elle a surtout réussi à développer une nouvelle activité pérenne. Pas évident dans un marché très concurrentiel ! Résultat, Timothée De Greift et ses équipes ont très vite compris qu’il ne fallait pas se reposer sur ses lauriers mais trouver un positionnement très pointu. C’est donc toute la capacité d’innovation de l’entreprise qui a été mobilisée pour offrir très rapidement un produit unique sur le marché. Dès le mois de février, Deltrian a donc réussi à proposer une nouvelle gamme de masques virucides et des purificateurs d’air dédiés à l’horeca.

Deltrian commercialise aujourd’hui une gamme complète de produits et dispositifs qui répondent au plus au niveau d’exigence sanitaire. L’entreprise a même développé un e-shop.

texte