AlterEgo

AlterEgo

Alterego assure la vente en ligne de meubles design et d’objets de décoration à prix d’usine en Belgique. Depuis 2006, l’entreprise liégeoise maitrise la totalité de la chaine logistique : de la production dans ses usines partenaires jusqu’à la livraison à domicile ou le retrait des produits dans ses magasins.

Ses priorités

3 out of 5

Administration

4 out of 5

Compétences

5 out of 5

Emploi

 

Carte d’identité

  • Nom : AlterEgo
  • Représentants : Xavier LEBALLUE et Nicolas GILLARD
  • Secteur d’activités : Vente en ligne de meubles design et d’objets de décoration à prix d’usine en Belgique.
  • Localisation : Alleur, Province de Liège
  • Date de création : 2006
  • Chiffre d’affaires : 7 millions d’euros
  • Personnel : 33 employés
  • Tél. : 04/361.13.00
  • E-mail : info@alterego-design.com
  • Site Web : www.alterego-design.com

 

Compte-rendu de la visite

En  décembre 2019, c’est à Alleur qu’Oliver de Wasseige s’est rendu pour y visiter l’entreprise de Xavier Leballue et Nicolas Gillard :ALTEREGO. Fondée, en E-commerce pur, en 2006 par les deux amis amateurs de mobilier et de design, la marque digitale s’est imposée comme un des pionniers Belge de la vente omnicanal, en associant avantageusement les briques (showrooms physiques) et les clics (boutique en ligne). Les meubles et objets de décoration sont en effet présentés sur le site internet et dans le catalogue ALTEREGO, mais également mis en scène dans les magasins connectés de la marque. Ces magasins sont également utilisés comme point de retrait des commandes passées en ligne, ce qui peut représenter une belle économie pour les consommateurs. En effet, la stratégie assumée des co-fondateurs est de refuser de rentrer dans la démarche d’envois et de retour « gratuits » généralement proposés par les géants du secteur de l’e-commerce, considérant que ces pratiques induisent des comportements néfastes pour l’environnement de la part des consommateurs.

La marque propose aujourd’hui plus de 1700 références à ses clients particuliers et professionnels (Horeca, aménagements de bureaux) dans ses cinq showrooms (Paris, Gand, Bruxelles, Namur et Liège) et sur son site internet, et a dégagé près de 10.000.000€ de chiffre d’affaire en 2019 en employant quarante équivalents temps-plein. 65% du chiffre d’affaire est généré par l’export, principalement vers la France et les Pays-Bas. Afin d’encore grandir et de proposer une expérience meilleure à ses clients, l’entreprise est en train de développer des solutions de réalité augmentée et d’aménagement virtuel qui permettent de s’immerger dans les projets de façon hyper réaliste.

Soucieux de l’environnement, Nicolas Gillard et Xavier Leballue font extrêmement attention à la durabilité des produits qu’ils proposent à la vente : bois labellisé FSC, compensations CO2, recyclage des meubles, choix des fournisseurs (principalement en Europe de l’Est, Turquie, Belgique et Asie).

Défis et problématiques

  • Emploi : bien que les profils recherchés par ALTEREGO, pour sa partie logistique, relèvent principalement de la manutention, sans besoin de grande expérience ou de qualification, la qualité des candidats envoyés par le Forem laisse à désirer. Le système des stages en alternance fonctionne en revanche très bien et permet de trouver des employés de qualité.
  • Formation : la connaissance des langues (et principalement du néerlandais) est insuffisante en Wallonie. De ce fait, il est extrêmement difficile de trouver des commerciaux qui puissent traverser la frontière linguistique. Fait révélateur de cette situation ; ALTEREGO a préféré ouvrir un Showroom en France avant de s’attaquer à la Flandre. Les filières de formation en marketing digital sont par contre bien présentes et de qualité en Belgique francophone.
  • Relations avec l’administration : ALTEREGO entretien de très bonnes relation avec l’administration Wallonne en général (dont ils n’oseraient de toute manière plus se plaindre depuis qu’ils se sont implantés en France et ont fait connaissance avec l’administration Française).

texte