Tessares

Tessares

Spin-off de l’Université catholique de Louvain (UCL) fondée en 2015, Tessares est une société de technologie active dans la recherche, le développement, la mise sur le marché et le déploiement de solutions logicielles qui améliorent significativement la performance et la qualité de l’accès à Internet sans nécessiter le déploiement d’une infrastructure gourmande en ressources.

Ses priorités

3 out of 5

Aides

4 out of 5

Simplif. Admin.

5 out of 5

Fiscalité

 

Carte d’identité

  • Nom : Tessares
  • Représentant : Denis PÉRIQUET, Co-Founder & CEO
  • Secteur d’activités : Télécommunications, TIC
  • Localisation : Louvain-la-Neuve, Brabant Wallon
  • Date de création : 2015
  • Chiffre d’affaires : nc
  • Personnel : 28 collaborateurs
  • Tél. : 010/87.21.40
  • E-mail : contact@tessares.net
  • Site Web : www.tessares.net

 

Compte-rendu de la visite

Le 15 mai, Olivier de Wasseige rendait visite à un voisin de l’Union Wallonne des Entreprises : la jeune société Tessares, installée dans le Centre Jean Monnet de Louvain-La-Neuve.

Une spin-off de l’UCL

Tessares nait en 2014 de la rencontre d’Olivier Bonaventure, professeur de génie informatique à l’Université Catholique de Louvain, de deux de ses doctorants, Gregory Detal et Sébastien Barré, et de Denis Périquet, ingénieur ayant vingt ans de carrière dans le domaine des télécommunications et des réseaux.

Etant chacun convaincu que toute personne et tout objet doivent avoir la meilleure connectivité possible en tout instant et en tout lieu, les quatre hommes s’associent afin d’apporter sur le marché les solutions développées par l’équipe du professeur Bonaventure au cours de ses recherches à l’UCL. En mars 2015, la société est établie, et une première levée de fond est bouclée en avril avec Proximus et VIVES (le fonds technologique de l’UCL) autour de la table.

Un développement rapide

Après trois ans, Tessares compte 28 collaborateurs, dont 25 en Belgique et 3 à l’étranger. Ils ont mis sur le marché un premier produit : le HIA pour Hybrid Internet Access,  une solution permettant de combiner les réseaux mobiles 4G et fixes DSL afin d’apporter à coût raisonnable une connexion décente dans des zones jusque-là difficiles d’accès pour les opérateurs de télécommunication. La société compte déjà quatre grands clients opérateurs dans quatre pays différents et cherche désormais à se développer vers l’Amérique du Nord et l’Asie.

Les efforts de recherche et développement fournis par Tessares (en grande partie in-house, mais aussi en collaboration avec l’université) vont leur permettre de développer des cas d’usage permettant par exemple de faciliter les passages d’un réseau à un autre, d’augmenter la sécurité des transactions sur les réseaux, …

Défis et problématiques

  • Il y a en Wallonie trop de structures et de mécanismes d’aides, par conséquent l’écosystème manque de clarté et on peut regretter un certain «saupoudrage» peu efficace. Il faudrait au contraire une politique claire de «consolidation des champions».
  • La lourdeur administrative a rendu le lancement de l’activité de Tessares inutilement compliqué. Il faudrait un accompagnement administratif plus solide à la naissance d’une entreprise car il est dommage d’éloigner de leur core-business des fondateurs qui n’ont pas les ressources pour répondre aux demandes administratives et donner à leur projet le temps qu’il mérite.
  • Fiscalité : il est extrêmement cher d’augmenter le salaire du personnel méritant ; l’entreprise doit sortir plus de trois fois l’augmentation nette de l’employé.

texte