JEMA sa

JEMA sa

Depuis plus de 80 ans, JEMA est spécialisée dans le développement de systèmes électroniques de pointe. Fondée à Bruxelles en 1937, la société a déménagé à Louvain-la-Neuve en 1990 afin de se rapprocher des centres d’excellence de son secteur…

Ses priorités

4 out of 5

International

4 out of 5

Compétences

5 out of 5

Innovation

 

Carte d’identité

  • Nom : JEMA sa
  • Représentant : Jean CRAHAY, CEO
  • Secteur d’activités : Systèmes électroniques de pointe.
  • Localisation : Louvain-la-Neuve, Province du Brabant Wallon
  • Date de création : 1937
  • Personnel : 35 employés, dont 12 ingénieurs
  • Tél. : 010/45.43.33
  • E-mail : info@jema.be
  • Site Web : www.jema.be

 

Compte-rendu de la visite

Depuis plus de 80 ans, JEMA est spécialisée dans le développement de systèmes électroniques de pointe. Fondée à Bruxelles en 1937, la société se fait d’abord un nom dans la production d’équipements  électriques bobinés et électromagnétiques, tels que des résistances électriques et des transformateurs. Rapidement, elle se tourne vers la fabrication sur mesure d’équipements spécifiquement adaptés aux demandes de clients exigeants.

Avec le temps, l’arrivée d’un  nouvel ingénieur, l’évolution des composants électriques et sa maitrise grandissante de l’électromagnétisme, JEMA s’est spécialisée dans le développement de solutions d’électronique de puissance. Les années 70 seront un moment important dans l’histoire de la société puisqu’elle saisit l’opportunité de participer à l’étude, au développement et à la conception des différentes alimentations électriques requises par le Centre de Recherche du Cyclotron de l’UCL, grâce au futur fondateur de la société IBA, alors responsable de l’unité CRC. Cette collaboration a permis à JEMA de devenir un acteur  reconnu dans le développement de solution d’alimentations électriques en courant continu de haute performance, d’une constance et d’une précision extrême.

En 1990, Jema déménage à Louvain-La-Neuve afin de se rapprocher des centres d’excellence que sont les la faculté de science appliquée de l’UCL, le CRC et IBA spécialisée dans les cyclotrons, accélérateurs de particules.

Aujourd’hui, les alimentations électriques JEMA sont installées dans un grand nombre de centres de recherches, des institutions médicales et des sites industriels de pointe à travers le monde, dans des niches d’applications telles que les fours à torches plasma, le plasma coating  ou le stockage d’énergie. La PME emploie 35 personnes dont 12 ingénieurs et a déménagé, toujours  dans le parc Scientifique Einstein de  Louvain-La-Neuve, dans un bâtiment flambant neuf en 2017, permettant une plus grande facilité dans le développement, les projets d’innovation en collaboration et co-working.

Défis et problématiques

Jean Crahay, le CEO, nous liste quelques  défis qui attendent JEMA dans les années à venir, dont : l’accélération de l’internationalisation avec le besoin de ressources (techniques, financières et humaines) qui en découleront et le passage à une industrie 4.0, c’est-à-dire intégrant la digitalisation à tous les niveaux de l’entreprise afin d’améliorer la compétitivité.

Il formule également quelques revendications relatives à l’écosystème «business» en Wallonie :

  • Il déplore que la Belgique ne participe plus suffisamment à des grands projets de recherche internationaux, ce qui écarte de facto les fournisseurs et prestataires belges des appels d’offre qu’induisent ces projets, en quête d’«in kind contributors».
  • Il souhaite que soient renforcées et encouragées les «grappes métiers» qui permettent aux plus petits acteurs régionaux et compétences,  de se regrouper et de s’allier pour envisager  des solutions pour les marchés locaux et  internationaux de grande envergure.

texte